CélibatairesCoupleDésirEducationPlaisir

Pourquoi consulter un sexologue ?

Parfois, nous sentons que quelque chose ne va pas mais nous ne savons pas véritablement quoi. Voici les principales difficultés que chacun peut connaître de façon temporaire ou prolongée dans sa sexualité et qui devraient nous amener à rencontrer un sexologue. Ces définitions ne reflètent pas la complexité des situations individuelles. Mais elles ont le mérite de préciser les choses. Au thérapeute ensuite d’entendre la réalité de chacun !

Pourquoi consulter un sexologue
(c) Romain Vignes

Le célibat non désiré est parfois le signe d’une sexualité qui n’est pas habitée. Comment est-ce que j’habite mon corps d’homme ou mon corps de femme ? Comment le fait d’être un homme ou une femme change mon rapport au monde ?

 

L’absence de désir ou désir sexuel hypoactif est le fait pour la femme ou pour l’homme d’avoir un désir faible, voire inexistant, jusqu’à ce que la personne ne vive plus aucune relation sexuelle ou bien qu’elle accepte celle-ci sans conviction ou à contrecœur.

 

Les douleurs pendant les rapports sexuels ou dyspareunie sont des douleurs génitales répétées ou permanentes, associées aux rapports sexuels chez la femme. Elles rendent alors certaines activités sexuelles et/ou la pénétration difficiles, voire impossibles. Elles ne sont bien sûr pas normales et doivent être traitées.

 

L’anorgasmie coïtale est l’absence d’orgasme pendant le rapport sexuel. Lorsqu’elle devient fréquente, voire permanente, c’est tellement dommage, qu’il faut consulter 😉 !

 

Le vaginisme est une contraction réflexe des muscles péri-vaginaux qui empêche toute pénétration. La femme ne peut poursuivre le rapport sexuel au-delà des préliminaires, tant elle est tendue dans tout son corps.

 

Les troubles de l’éjaculation concernent le fait d’éjaculer trop rapidement ou bien au contraire d’avoir besoin de trop de temps pour éjaculer, voire de ne pas éjaculer du tout. Quels qu’ils soient, ils entravent souvent le plaisir de l’homme et sa satisfaction, comme ceux de sa partenaire.

 

Les troubles de l’érection concernent l’impuissance ou la déséréxie, c’est-à-dire la difficulté pour l’homme à maintenir son sexe en érection pendant la durée du rapport sexuel. Ces troubles sont souvent la cause d’une réelle souffrance pour l’homme qui les vit. Il peut bien sûr s’en sortir !

 

Les compulsions et addictions sexuelles sont ce qu’on appelle les paraphilies. Ce sont tous les cas où la personne n’est plus libre de ses comportements sexuels, au point que ceux-ci viennent empiéter sur sa vie sociale et/ou professionnelle.

 

Les troubles d’orientation sexuelle concernent les personnes qui se posent des questions, sur leur identité sexuelle et/ou leur orientation sexuelle, c’est-à-dire le sexe qu’elles érotisent, celui pour lequel elles éprouvent une attirance sexuelle. Ces questions engendrent aussi solitude et souffrance, comme beaucoup des troubles sexuels.

 

Pour les parents, l’éducation affective et sexuelle n’est pas toujours simple : manque de modèle, difficulté à trouver les mots qui sonnent juste, difficulté à se sentir tout simplement à l’aise avec ce sujet souvent tabou, peur de voir se rejouer des traumatismes vécus… Pourtant, personne n’est aussi bien placé qu’un père ou une mère pour accompagner à ses enfants dans l’éveil de leur corps, le respect qu’ils se doivent et qu’ils doivent aux autres, l’intimité, la pudeur, la sexualité.

 

La difficulté à vivre sereinement la ménopause consiste à entrer directement dans l’automne au lieu de vivre l’été indien ! C’est la difficulté à trouver des aménagements dans sa vie sexuelle suite aux changements hormonaux.

 

L’andropause est l’équivalent masculin de la ménopause, même s’il ne présente pas la même frontière entre un avant et un après, la baisse hormonale étant très progressive et la fertilité étant toujours d’actualité. L’homme peut lui aussi être accompagné pour traverser au mieux les changements dans sa sexualité.

 

Alors pourquoi consulter un sexologue ? Vous avez maintenant la réponse ! Bienvenue si vous en avez besoin !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *