CélibatairesCoupleDésirEducation

Consentement/non consentement : dire oui ou dire non #1

Consentement : dire oui ou dire non #1

Aujourd’hui, mais peut-être pas encore assez, nous sommes encouragés à dire non à une relation sexuelle si nous n’en avons pas envie.

Comme le rappelle ce film éducatif pour les enfants Mon corps, c’est mon corps. C’est à moi de me respecter et de me faire respecter. Et donc à dire oui ou non.

Ce respect de soi n’est pas si évident.

Parce que nous n’y avons pas été habituées la plupart du temps : quand je n’avais plus faim, j’entendais « Finis ton assiette ! ». Quand le pull tricoté par ma grand-mère me piquait : « Mais non, il ne pique pas ce pull ! ».

A force, je ne sais plus très bien aujourd’hui si je peux faire confiance à mes sensations, si j’aime ou je n’aime pas, si cela me fait oui ou si cela me fait non ! Dans ce cas, j’ai tout intérêt, à chaque opportunité qui s’offre, à prendre le temps d’être attentif à mes sensations et de sentir ce qui se passe pour moi. Mon ressenti pourra être différent du ressenti du voisin, de la voisine, ou pas ! Personne ne peut décider pour moi ; à moi d’apprendre à sentir, quitte à me tromper une fois, deux fois… dix fois ! Plus je vais prendre le temps, mieux je vais savoir si cela me convient ou pas, si j’en ai envie ou pas, si cela me fait peur, me surprend, me dégoute… L’important pour avancer, c’est d’oser expérimenter !

Pour dire oui, il faut pouvoir dire non !

Avec bienveillance bien sûr. Parce que celui qui propose une relation sexuelle se met en position de vulnérabilité. L’expression de son désir le met à nu, car derrière cette demande se cache – à tort ou à raison – la question de savoir si je suis aimable et plus encore si tu veux bien me laisser t’aimer. Un peu comme lorsque j’offre un cadeau à un être cher. Si nous voulons dire non, soyons attentifs alors à la manière de l’exprimer, quitte à nous reprendre si, spontanément, ce n’était pas aussi tendre qu’il l’aurait fallu.

Et dire oui ?

La suite au prochain article…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *