CoupleFemmesPlaisir

Faire l’amour pendant ses règles : pour ou contre ?

Faire l’amour pendant ses règles : pour ou contre ?

Il me semble que pour en décider, nous avons besoin d’avoir certaines informations sur notre fonctionnement de femme.

Nous sommes dans une culture qui se veut très libérée au niveau sexuel.

Mais nous finissons parfois par tomber sous le coup de l’injonction ou du diktat que la femme doit être disponible en permanence. C’est-à-dire que notre société nous encourage à penser que parce que nous acceptons/désirons un rapport sexuel pendant nos lunes, alors nous sommes une femme libérée. Cette croyance invite fortement la femme à avoir du désir tous les jours. Qui n’a pas envie d’être une femme libérée ?

Au-delà de ce souhait de liberté, il est important que chaque femme s’interroge sur son envie ou sa non envie. Et aussi que la femme connaisse ce qui se passe dans son corps au moment de ses menstrues.

Pour ou contre ?

  • Du côté de ce qui nous ferait éviter d’avoir une relation sexuelle pendant nos règles

Les règles font partie du cycle féminin que la femme vit tous les 26 jours environ. A cette phase de son cycle, dans l’énergie qui est alors la sienne, la femme est invitée à se reposer. Elle est invitée à une certaine solitude. Cette phase correspond à la saison de l’hiver, durant laquelle la sève se concentre à l’intérieur des arbres. C’est le moment propice pour la femme de cultiver sa vie intérieure, son intériorité. C’est le temps des questions sur les projets à venir, le temps de l’introspection pour sentir vers quoi s’oriente son désir. Cette énergie ne va pas tellement dans le sens de la relation sexuelle, de la rencontre avec l’autre.

Par ailleurs, en médecine traditionnelle chinoise, la femme est pendant ses règles dans une énergie descendante : son sang s’écoule hors d’elle. Or, la relation sexuelle encourage la femme à être dans une énergie ascendance, pour accueillir jusque dans son utérus l’énergie masculine. Ce sont donc deux énergies qui vont en sens contraire et qui peuvent se nuire l’une l’autre. Notamment pour les femmes qui ont des règles qui durent plus que la moyenne. Pour d’autres, capables de faire circuler l’énergie en elles, c’est possible d’envisager une relation sexuelle au moment des lunes.

  • Du côté de ce qui nous encouragerait à avoir une relation sexuelle pendant nos règles

La femme a une sensibilité plus importante lors des menstrues, à tous  les niveaux. Elle peut se sentir plus vulnérable moralement, plus fragile. Et sa sensibilité corporelle s’accroit. Cela pourrait lui donner envie de faire l’expérience d’une relation sexuelle pendant ses lunes.

Cette même vulnérabilité peut aider la femme au lâcher prise et lui faciliter l’accès au plaisir.

L’important, c’est de s’écouter !

Grâce à ces informations, chaque femme va pouvoir décider ce qu’il en est pour elle. En osant expérimenter, elle va pouvoir sentir et choisir pour elle, dans sa singularité.

Faire l'amour pendant ses règles Marie Bareaud sexologue
(c) Milos Tonchevski

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *